Le Domaine Damiens

Le Domaine Damiens doit son nom à la famille propriétaire d’origine dont le trisaïeul fut trouvé sous un porche d’église le jour de la Saint Côme et Damien.

Au bout de la troisième génération, le mariage de Gisèle Damiens et de Jean Beheïty apporte un nouveau nom à la tête de l’exploitation.

De ce mariage d’une famille de cuisinier et d’un agriculteur, il ne pouvait découler qu’une activité "agro-alimentaire" : la viticulture.

Vieille-photo1.jpgEn 1970, André Beheïty, jeune agriculteur en installation, achète un coteau en friche de 10 hectares accolé au vignoble originel de la propriété (6 ha).

La potentialité viticole ainsi augmentée, André et Jean Beheïty, son père, défrichent et plantent ce coteau pour arriver à 12 ha en 1980.

Entre temps, la première mise en bouteille était effectuée en 1971 après une vinification en foudre.

C’est en 1977 que le plus gros investissement concernant la cuverie inox et le chai est effectué.

Pendant les dix années qui suivent, le Domaine investit dans des équipements modernes, de même qu’il s’investit techniquement avec un seul but : améliorer la qualité tout en sauvegardant la typicité du produit. A cette fin, le Domaine Damiens se lance dans le vieillissement en barrique dès 1987, afin de s’orienter vers des Madiran Haut de Gamme.

André Beheïty, équipier de la nouvelle génération de viticulteurs madiranais, prendra part à la promotion générale du Madiran.

1993 voit l’arrivée de Pierre-Michel, pourvu d’un bagage technique qui, associé à la pratique de son père, fera encore évoluer la qualité du Domaine.

En 2000, ils finissent la plantation du coteau en replantant à des densités élevées pour arriver à 16 ha de vignes.

Aujourd’hui, le Domaine restructure le vignoble avec des densités élevées, et Pierre-Michel a acquis des terres très pentues "vierges" sur Aydie, dans les meilleures de l’appelation. 1/3 a été planté en 2008.

En 2008, Marie rejoint alors son frère, Pierre-Michel, pour gérer le côté administratif.

André, retraité depuis 2009, reste actif au sein du Domaine et de l’Interprofession des Vins de Madiran.

Depuis 2011, le vignoble est en conversion à la viticulture Bio.

Picsart 02 26 11 29 28De gauche à droite : André, Pierre-Michel et Marie BEHEITY

×